Curro, le mystère

Ceux qui nous suivent depuis le début de l’aventure se souviennent peut-être du petit Curro. Sauvé de la perrera de Séville à l’âge de 2 mois, il avait fait partie d’un de nos premiers sauvetages, en octobre 2012.

Chouchouté dans le Gard, tout se passait très bien pour lui, comme nous pouvions le constater lorsque son adoptante nous donnait des nouvelles, comme en 2016, photo à l’appui.

Jusqu’à ce mail reçu le 11 octobre, en plein Convoi de l’Espoir, d’une fourrière gardoise, nous annonçant que Curro avait été trouvé errant et qu’il se trouvait en box depuis le 24 septembre. L’adoptante ayant déménagé, il avait fallu 15 jours aux employés de la fourrière pour retrouver la trace de notre association.

Si l’adresse a changé, le numéro de téléphone de la maîtresse de Curro est toujours le même. Et le portable fonctionne puisqu’il est tantôt en service et tantôt arrêté. Nous avons essayé à de multiples reprises de joindre cette personne, nous avons laissé de nombreux messages, elle ne nous a jamais ni répondu ni rappelés. Aucun signalement de fugue n’ayant été fait, il semble bien que Curro a été lâchement abandonné, pour une raison qui restera mystérieuse.

Une magnifique chaîne de solidarité s’est alors mise en place et, dès mardi, Curro a été sorti de la fourrière par Annie (la maman de Julia, Linda, Wendy et Kenzo) et Françoise la maman de Venus). Notre loulou est en pleine forme, même un peu enrobé. Annie a immédiatement accepté de le prendre en famille d’accueil.

Et elle le décrit comme un loulou zéro défaut. Propre, obéissant, joueur, câlin, il s’entend à merveille avec les autres chiens, et est indifférent aux chats.

Je tiens à dire un grand merci à toutes les personnes qui se sont mobilisées pour Curro. Annie et Françoise pour leur réactivité, l’équipe GALGOS qui a fait les recherches pendant que j’étais dans le camion du Convoi, Chantal en Espagne. Mais également les employés de la fourrière. Parce qu’ils ont bien pris soin de Curro, mais également parce que, émus par nos actions, ils nous ont fait cadeau des frais d’hébergement.

Curro, qui aura 6 ans le mois prochain, cherche désormais une nouvelle famille, qui le gardera jusqu’à la fin de sa vie. Merci de diffuser pour lui.

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

6 Responses to “Curro, le mystère”

  1. Ritter dit :

    Quoi de neuf pour ce petit bout de chou ??????

  2. CELIA69 dit :

    Merci de l’avoir mis à l’abri
    Vraiment incompréhensible qu’il se soit retrouvé en plein nature sans recherche de la part de son adoptante Espérons que nous pourrons éclaircir un jour ce mystère

  3. Gisele dit :

    Cette situation est incompréhensible ! Comment peut on garder un chien si longtemps, témoigner de ses qualités, envoyer des photos du bonheur et en arriver à une telle situation !
    Je souhaite de tout mon coeur que nous ayons une explication rapidement !
    Merci à tous les intervenants qui ont permis de sortir Curro de la fourrière et à Annie de l’accueillir dans son foyer dans l’attente des nouvelles de sa maîtresse ou d’une adoption .

  4. Cécile75 dit :

    Incompréhensible…
    T inquiete Curro on va te trouver une famille digne de ce nom !
    Caresses mon tout beau ! 🤗

  5. MamieSo dit :

    Pauvre Curro !
    Ne t’inquiète pas bonhomme tu es en sécurité chez Annie et la famille GALGOS va te trouver une nouvelle maison …
    Merci Annie et Françoise pour votre réactivité pour secourir Curro et l’accueillir au sein de votre petite meute !

  6. Bernadette dit :

    C’est un loulou parfait comme le dit Annie. J’ai vu les vidéos su FB, comment a–til pu être lâchement abandonné ?

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to webdesign berlin, House Plans and voucher codes