CONVOI 2018, CARNET DE BORD

Grâce à votre mobilisation et votre grande générosité, le 6ème Convoi de l’Espoir s’élancera ce week end, et il sera énorme. Il y a 15 jours, nous vous avions fait part de notre inquiétude quant au financement d’un quatrième véhicule. Vos dons ont permis de faire face à cet imprévu. Mais les journées de collecte récentes ont été au delà de nos espérances. J’essaierai de faire un point sur tous les magasins, mais à titre indicatif, les 2 jours au Centre Leclerc de Reims ont rapportés à eux seuls 2047 kilos de croquettes et de boîtes. Oui, plus de 2 tonnes. En voici les 2/3, lors de notre retour à Besançon dans la nuit de samedi à dimanche.

Une fois le bilan fait, ce n’était plus de 4 véhicules dont nous aurions eu besoin, mais de 6. Alors nous avons remué ciel et terre depuis dimanche et, grâce à Jean, nous avons trouvé un transporteur qui prendra en charge 6 tonnes de nourriture vendredi à Lyon, pour nous les déposer mercredi en Espagne. Pour un coût bien inférieur aux frais (location, carburant, péages) qu’auraient engendrés 2 fourgons de plus. Les chèques et virement arrivés ces 2 derniers jours ayant permis de financer cette solution, ce sont donc 9 bénévoles à bord de 4 véhicules (1 poids lourd et 3 fourgons) qui prendront la route dès samedi, auxquels s’ajoutent les 6 tonnes de croquettes acheminées en Espagne.

Claude et Marcel sont partis ce mardi matin à 5 heures pour faire les derniers ramassages sur la partie nord et ouest de la France. Voilà par exemple ce qui les attendait en région parisienne.

C’est le fruit des collectes de Vert Saint Denis, chargé de mains de maîtres par Agnès et Serge, bien aidés par le beau Roméo.

Claude et Marcel sont cette nuit dans le Pas de Calais, ils seront demain soir à Nantes, jeudi soir vers Moulins, et vendredi dans la matinée à Lyon, pour commencer le chargement du poids lourd, après un périple de 2500 kilomètres. Ce 6ème Convoi de l’Espoir est aussi, plus que jamais, celui de la solidarité. En échange d’une participation financière, nous acheminerons ainsi 2 tonnes récoltés par l’association Espéranto des Lévriers, plus d’une tonne collectée par l’association Coeurs de Lévriers, et 1 tonne et demi recueillie par une bénévole du Tarn à destination d’un refuge d’Albacete. Merci à toutes pour votre confiance.

Il est encore trop tôt pour donner des chiffres, mais ce seront 18 refuges qui seront alimentés cette année par le Convoi de l’Espoir. Pour la seule nourriture, nous avons déjà 15 tonnes à acheminer. Voilà ce qui nous attend encore samedi du côté de Montpellier grâce à Véronique et à l’association Toit Chaleureux Coeur Solidaire.

Et si toutes les promesses de don sont honorées, nous pourrons encore acheter 5 tonnes de croquettes supplémentaires en Espagne. En effet, tous les dons reçus à partir d’aujourd’hui et pendant encore une semaine seront immédiatement convertis en nourriture sur place.

MERCI à vous tous pour cette exceptionnelle mobilisation. Grâce à VOUS, ce sont près de 2000 petits oubliés d’Espagne qui auront un peu plus de chaleur et l’estomac plein cet hiver. Nous sommes 9 à partir, mais vous faites toutes et tous partie du voyage. Et nous ferons notre maximum pour vous faire partager au jour le jour, par quelques lignes et des photos, cet émouvant périple.

11 octobre: à la demande de Maria Teresa, nous avons ajouté un 19ème et dernier refuge à notre Convoi.

14 octobre: vendredi matin, après un périple de près de 2700 kms dans le nord, l’ouest et le centre de la France, Claude et Marcel sont arrivés à Lyon avec un camion et une remorque pleins de 3 tonnes de matériel et croquettes. L’heure du chargement des véhicules était venue. Et après une journée d’efforts, il a fallu se rendre à l’évidence. Malgré 1 poids lourd et 3 fourgons, malgré 3 remorques, malgré 6 tonnes de nourriture transportées directement en Espagne, nous n’allions pas avoir assez de place pour tout emmener. Il a donc fallu trouver un autre fourgon dans l’urgence pour la première moitié de la semaine, qui sera conduit par Jean-Claude.

Samedi matin, Marcel a été le premier à reprendre la route pour ramasser 3 nouvelles collectes, notamment 1,5 tonne de croquettes du côté d’Albi.

Maryse et Claude sont partis dans l’Hérault pour prendre 2 tonnes de matériel. Voici le poids lourd avant le départ de Lyon

Et après le chargement à Mèze, difficile d’en mettre plus.

Michèle et Jean ont chargé leur véhicule, sous l’œil intrigué de Morena.

Et je remercie Gérard et Pascal qui sont venus m’aider à remplir le fourgon à Besançon.

Ce matin, Maryse et Claude sont en Espagne, ils ont passé la frontière hier soir pour pouvoir rouler aujourd’hui, la circulation des poids lourds étant interdite en France le dimanche.

Marcel prend une dernière collecte du côté de Foix.

Michèle et Jean sont partis de Lyon et feront 3 arrêts à Nîmes, Sète et Leucate.

Jean-Claude finira de prendre ce que Claude a dû laisser à Mèze, faute de place.

Les 3 véhicules se retrouveront ce soir à Perpignan, les conditions de circulations sont difficiles, avec un vent terrible.

Charlotte et moi sommes encore à Lyon, où nous retrouverons notre dernière coéquipière à 12h30. Avant de prendre la route pour Marseille, où nous attendent 2 grosses collectes. Et toute l’équipe se regroupera lundi soir du côté de Valencia.

Cerise sur le gâteau, avec les dons reçus ces derniers jours, nous sommes déjà sûrs de pouvoir racheter un peu de croquettes sur place.

Encore un immense merci à vous tous qui avez rendu cela possible, et à très bientôt pour d’autres nouvelles.

You can leave a response, or trackback from your own site.

38 Responses to “CONVOI 2018, CARNET DE BORD”

  1. mamie so dit :

    Dernières nouvelles : ils se sont tous retrouvés vers le camion et procèdent actuellement au chargement des fourgons pour commencer la distribution demain…
    le soleil est revenu!
    Tout le monde va bien

  2. Dominique dit :

    Contente d’avoir de bonnes nouvelles, je m’inquiétais….

  3. Isa 62 dit :

    Bonjour tout le monde,

    Suite aux inondations qui touchent le sud de la France, par inquiétude, je me suis permise de déranger J.P. pour avoir quelques nouvelles que je m’empresse de partager avec vous, pour vous rassurer :
    « Tout le monde a passé la frontière sans encombre, malgré des conditions un peu apocalyptiques par moment »

    Croisons les doigts pour que la météo soit un peu plus clémente et que nos « Convoyeurs de l’Espoir » arrivent à bon port sans problème

  4. Ritter dit :

    Je croise les doigts pour ceux qui doivent passer pas loin de l’Aude et de l’héraut…..Très inquiète suite aux terribles inondations actuelles !!!!!!!!Tenez nous au courant ET BONNE ROUTE A TOUS

    • mamie so dit :

      Coucou Danièle
      Le camion est déjà en Espagne depuis Samedi soir. Donc RAS
      Les 3 fourgons ont passé la frontière ce matin sous l orage et roulent tout doux car bien chargés
      Seuls JP Charlotte et Joanna sont pris dans la tourmente mais je n ai pas d infos…
      Bisous

    • Isa 62 dit :

      Bonjour Danièle,
      Apparemment, tout le monde est passé sans encombre (message de J.P. à 13h40)
      Bises et bonne journée

  5. Gisele dit :

    En effet , la collecte 2018 me semble être un très bon cru !!
    Je suis avec toujours beaucoup d’émotion l’avancée de nos convoyeurs comme s’ils étaient des sauveteurs du possible avec au bout les bénévoles et leurs loulous les attendant avec impatience !
    Bon route à tous , prudence sur la route !

  6. martine30 dit :

    Contente d’avoir revu Michèle et Jean sur l’autoroute à Lunel le fourgon n’était pas loin d’être plein.
    C’est un magnifique convoi de l’Espoir pour nos amis d’Espagne, fière d’y participer.
    Bonne route aux chauffeurs et coéquipiers!!!

  7. Martine CEAGLIO dit :

    Très contente que ce convoi 2018 soit une belle reussite.

  8. Christine dit :

    Bonne route à vous tous, on pense à vous très fort…

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to webdesign berlin, House Plans and voucher codes