ADIEU MARCELLE

Aujourd’hui, toute la famille GALGOS est en deuil. Marcelle, membre du bureau directeur depuis la création de l’association, s’est éteinte ce dimanche après midi à l’hôpital de Toulon. Avec elle, c’est une grande dame de la Protection Animale qui s’en va, et c’est le cœur en larmes que j’écris cet article.

Marcelle4

Toi qui n’aimais pas les feux de la rampe, je sais, chère Marcelle, que tu n’aurais pas forcément apprécié d’être ainsi mise en avant. Mais à l’heure de te dire au revoir, je tiens à te rendre cet hommage que tu mérites tant.

Depuis le jour où tu as rejoint notre combat, il y a eu entre nous beaucoup d’estime, et une véritable Amitié est née. Tu as consacré ta vie à aider les autres, les humains comme les animaux, n’hésitant pas à porter secours, de jour comme de nuit, à un loulou blessé ou égaré. Et avec les Galgos, tu avais trouvé une cause qui te tenait vraiment à cœur, et que tu as portée à bout de bras.

Marcelle3

J’ai toujours admiré ton courage, comme si la fatigue n’avait pas de prise sur toi. Chaque matin, tu te levais aux aurores pour aller t’occuper de personnes âgées. Et lorsque la maladie t’a obligée à arrêter il y a un an, tu n’avais qu’une envie, celle d’y retourner.

Venir à Toulon, c’était toujours pour moi un moment de bonheur parce que chez toi, c’était la maison du bon dieu. Ta porte était toujours ouverte, il y avait toujours un café au chaud, à manger pour 10 quand on n’était que 5. J’aimais ces discussions jusque tard dans la nuit, dans ton jardin que tu entretenais avec tant d’amour.

Marcelle5

Chez toi, c’était aussi, chaque année, le point de départ du Convoi de l’Espoir, et parfois aussi le point d’arrivée. Et tant de moments drôles gravés à jamais dans ma mémoire. Comme ce camion trop grand qu’un chauffeur avait laissé chez toi et qui bloquait toute la rue. Comme ces fourgons qu’on chargeait jusqu’à 3 heures du matin avant de s’attabler devant une raclette géante. Comme ces 11 loulous fraîchement débarqués d’Espagne et envahissant ta cour, avec Merlin qui s’obstinait à vouloir inonder le nain de jardin.

Marcelle2

Quand le temps aura adouci les blessures, ce sont ces souvenirs qui resteront. Mais aujourd’hui, c’est le chagrin qui l’emporte. Et un terrible sentiment d’injustice, parce qu’à 69 ans, c’est beaucoup trop jeune pour s’en aller. Là haut, tu retrouveras ton Michel, lui aussi parti beaucoup trop tôt. Je ne l’ai pas connu, mais tu m’en as si souvent parlé, des étoiles dans les yeux. Ici bas, tu laisses une famille éplorée, à qui je présente mes plus sincères condoléances, et d’innombrables amis dans la peine. Et ta petite Lola que tu aimais tant. Mais tu peux être rassurée, nous lui avons trouvé la meilleure des familles pour passer sa retraite.

Lorsque tu as été hospitalisée début janvier, les médecins ne te donnaient plus que quelques jours. Une fois encore, tu as surpris tout le monde en te battant de toutes tes forces, et nous avons repris espoir. Mais cette fois, après 8 semaines de lutte, la maladie l’a emporté. J’ai pu te revoir en début de semaine à l’hôpital, tu étais très fatiguée, mais tu trouvais encore la force de plaisanter comme si de rien n’était. Et jusqu’à mon départ mercredi, même si tu connaissais l’issue, tu as tenu à garder ton sourire.

Ce sourire que j’ai toujours connu, et dont tous tes amis se souviennent aujourd’hui comme d’un rayon de soleil.

Marcelle7

Malgré les épreuves, tu avais encore plein de projets. Et parmi ceux ci, il y en avait un qui te tenait particulièrement à cœur et dont nous parlions souvent, c’était de venir avec nous au Convoi de l’Espoir 2017. Nous n’aurons pas la chance de t’avoir à nos côtés, mais je te promets que ce Convoi, nous le ferons pour Toi.

Merci Marcelle, pour toutes ces belles leçons de vie que tu m’as apportées. Tu as rejoint aujourd’hui ce paradis que tu mérites tant, mais je sais que de là haut, tu veilleras sur nous, et que tu nous donneras la force de continuer et de remporter ce combat que nous avons mené ensemble pendant 5 ans. Repose en paix, mon Amie, je ne t’oublierai jamais.

Marcelle01

02 mars: Marcelle a été inhumée hier matin à Toulon, en présence d’une foule nombreuse. J’ai assisté à la cérémonie en compagnie, pour l’association, d’Annie, Jacqueline et Marie-Laure. Nous avons déposé une superbe gerbe de fleurs (identique à la photo ci dessous mais plus grande), merci à toutes les personnes qui ont participé.

Fleurs

Ultime clin d’œil des Galgos à notre Amie qui les a tant défendus, cette composition florale dont nous ignorions le nom lorsque nous l’avons choisie sur Internet, porte le nom de Casiopée.

Adieu Marcelle.

05 mars: Toute fière dans la voiture d’Annie, la petite Lola a rejoint ce dimanche sa nouvelle famille. Lola passera sa retraite dans la Drôme chez Roselyne et Francis, un couple d’amis de Marcelle, et membres de l’association GALGOS.
L’intégration dans sa nouvelle famille se passe bien. Quand Roselyne m’a appelé ce soir, Lola dormait paisiblement sur ses genoux. Et les autres loulous ont accueilli avec beaucoup de gentillesse la nouvelle arrivante.Je suis content pour les filles de Marcelle, qui se faisaient beaucoup de souci, et pour toi mon Amie. Tu peux profiter paisiblement de ton paradis, ta petite protégée que tu aimais tant est entre de bonnes mains.Je tiens à remercier Roselyne et Francis pour leur grand cœur, Annie pour ses 7 heures de covoiturage, les personnes qui se sont occupées de Lola depuis le 3 janvier, les membres de l’association GALGOS, et vous tous qui avez proposé une place pour cette petite puce, ou partagé pour elle.

Lola01

Lola02

Lola03

Lola04

Lola05

You can leave a response, or trackback from your own site.

62 Responses to “ADIEU MARCELLE”

  1. Cécile75 dit :

    Un mois tout juste que tu es partie ma Belle… Tu me manques… 😢 tu restes à jamais dans mon coeur.
    Je sais que de là où tu es, tu nous soutiens et tu veilles sur nous et les loulous.
    Miss you ! ❤❤❤

  2. Agnès dit :

    C’est génial pour cette petite Lola !
    Merci à Roselyne et Francis de l’accueillir dans votre demeure pleine d’amour !
    Merci aussi à Annie de s’être investie dans son devenir.
    Vous pouvez reposer en paix , désormais , Chère Marcelle, vous qui nous avez quitté à l’aube de ce nouveau printemps qui éclot. Vos petits mots , toujours plein d’humour , vibrants de bonne humeur et de soleil, où l’on sentait votre joie de vivre vont nous manquer à jamais.
    Reposez en paix Chère Marcelle !…
    Toutes mes condoléances à vos proches.

  3. Gisele dit :

    Tellement heureuse pour cette petite puce !
    Si Marcelle peut nous voir , où qu’elle soit , comme elle doit être soulagée et heureuse elle aussi !
    Merci à nos amis Roselyne et Francis et leur coeur débordant d’amour ! Gros bisous à tous les deux !
    Et merci Annie pour ce covoiturage de l’amour , comme tu dois être soulagée toi aussi ! Gros bisous à toi aussi !
    C’est la journée des bisous !

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to webdesign berlin, House Plans and voucher codes