ADIEU HENRI

La terrible nouvelle est tombée ce lundi matin. Après 3 mois d’une lutte acharnée mais trop inégale, Henri nous a quittés, terrassée par la maladie. Aujourd’hui, toute la famille GALGOS est en deuil, partagée entre immense chagrin et colère face à l’injustice de la vie.

Henri avait connu l’association en 2014, et y avait très vite trouvé sa place. Son permis poids lourds l’avait amené à nous accompagner lors du Convoi de l’Espoir, nous permettant de découvrir, derrière des airs de dur à cuire, un homme au cœur gros comme ça et fervent défenseur de la cause animale. Passionné de lecture, ses nombreux déplacements dans les pays de l’Est avaient fait de lui un spécialiste de l’histoire russe. Autodidacte, curieux de tout, travailleur infatigable, il avait aussi une gouaille de titi parisien (sa région natale), et un humour fait d’expressions qui n’appartenaient qu’à lui. Un être attachant, qu’on est fier d’avoir comme Ami.

Après ce premier Convoi, Henri s’était investi de plus en plus au sein de l’association. Il adorait faire de longs covoiturages pour amener de nouveaux loulous vers leur bonheur, participait aux journées de collectes, traversait la France pour assister aux assemblées générales. En octobre 2016, il a parcouru seul et en 60 heures, les 2500 kilomètres indispensables au ramassage des collectes. J’ai eu la chance d’être son copilote durant la totalité du Convoi de l’Espoir 2016, des moments inoubliables pour moi, empreints d’émotion lorsque nous visitions les refuges, mais aussi de rires le soir, lorsque nous pouvions enfin décompresser.

Et c’est tout naturellement qu’Henri a intégré le bureau directeur de l’association lors de l’assemblée générale de novembre dernier. Ayant pris sa retraite au début de cette année, il était encore venu depuis sa Normandie jusqu’à Besançon au moins de mars, accompagné d’Hélène, sa fidèle épouse, pour une réunion de travail, où nous lui avions confié l’organisation du Convoi 2017. En avril, il s’était spontanément proposé pour accueillir notre petite Zumba, lâchement abandonnée par sa maîtresse, pendant son opération du cœur et sa convalescence. Avant de décider de l’adopter, prétextant que l’idée venait d’Hélène. Nous savions parfaitement que le désir était partagé, et les photos nous le prouvaient.

Lorsque la maladie a été détectée en juin, personne n’imaginait qu’elle pourrait avoir raison d’une telle force de la nature. Chaque fois que je l’avais au téléphone, Henri vantait les mérites d’Hélène qui était à son écoute jour et nuit, et me parlait aussi de sa volonté de faire partie du Convoi 2017. Lorsqu’il m’a appelé à la mi septembre pour me dire qu’il devait renoncer, j’ai senti à sa voix que les choses s’aggravaient. Mais nous conservions l’espoir que la victoire soit au bout de ce combat. Il ne s’est pas passé un jour, durant notre périple en Espagne, sans que nous parlions de lui. Malheureusement, cette saloperie de maladie a été la plus forte.

Aujourd’hui, mes pensées vont vers Hélène sa femme, vers Isabelle sa fille, et vers son fils, à qui je présente au nom de l’association et en mon nom propre, mes plus sincères condoléances. Ainsi qu’à toute sa famille, et à Christian, son ami de toujours. Toute l’équipe du Convoi sera présente aux obsèques d’Henri vendredi matin à Evreux, pour lui rendre un dernier hommage.

Fidèle jusqu’au bout à son investissement pour la protection animale, Henri a demandé qu’il n’y ait ni fleurs, ni plaques, mais une collecte en faveur des animaux. Si vous souhaitez y participer, merci d’envoyer votre don au siège de l’association. Nous ferons parvenir ensuite l’intégralité de la somme à Hélène, qui la redistribuera selon les dernières volontés d’Henri.

Henri, tu as parcouru plus de 6 millions de kilomètres dans ta vie. Hier, tu es parti pour ton dernier voyage, vers un paradis où tu as largement gagné ta place. Cette nuit, les mots me manquent pour exprimer ce que je ressens. Mais je sais que si tu étais là, tu me dirais simplement, avec ton inimitable accent parisien, « pas de chichi entre nous, contente toi seulement de me souhaiter bonne route ». Repose en paix mon Ami, et merci pour tout ce que tu m’as apporté, je ne t’oublierai pas.

You can leave a response, or trackback from your own site.

35 Responses to “ADIEU HENRI”

  1. Geneviève dit :

    Toutes mes condoléances à la famille.
    C’est très difficile de perdre quelqu’un d’exceptionnel.
    Nous pensons à vous
    Geneviève

  2. du berry, Pensées les plus douces de réconfort pour accompagner Hélène et tous les siens.

    Merci Chantal.

  3. mijo dit :

    Le sort des galgos me touchant beaucoup je viens de temps en temps sur votre site, ayant participé parfois et en lisant toutes les nouvelles et péripéties de convois. Le nom de Henri était cité à maintes reprises et il était l’un des piliers de votre association. Je comprends que vous soyez tous touchés par son départ. Mes pensées de soutien vous accompagnent. Reposez en paix et protégez de là haut votre famille et tous ceux qui oeuvrent à la cette lutte pour sauver ces galgos qui ont tant besoin.

  4. la compagnie des nobles lévriers dit :

    toutes nos condoléances à la famille de cet homme si bon , et à la grande famille G.A.L.G.O.S qui a perdu un ami exceptionnel . Que votre plus grand voyage se déroule dans la paix pour l’éternité Mr HENRY !!

  5. toubal reine-marie dit :

    MERCI A VOUS MONSIEUR HENRI ET REPOSER EN PAIX AU PARADIS A COTER DE DIEU

  6. toubal reine-marie dit :

    MERCI A VOUS MONSIEUR HENRI ET A VOTRE GRAND COEUR MERCI POUR LES LOULOUS

  7. roselyne dit :

    le départ brutal de nos amis nous laisse un grand vide…courage à sa famille et à ses amis,merci Henri pour votre précieux soutien dans notre cause,votre grand coeur…reposez en paix

  8. daisy69 dit :

    Merci Jean-Philippe d’avoir si bien exprimé notre ressenti. Henri je te souhaite un bon et beau voyage dans ton grand camion blanc, tu continueras à veiller sur nos petits et grands amis qui étaient si chers à ton grand cœur. Ici bas tu vas laisser un grand vide que seul le temps pourra atténuer. Toute mon amitié et beaucoup de courage à Hélène et tous ses proches. MH

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to webdesign berlin, House Plans and voucher codes